Une corniche face au temps

St-Georges Union avait prévu, dans son programme de campagne 2020, la rénovation du boulevard de la Corniche (comme de Pontaillac à Foncillon) avec depuis l’océan : une voie piétonne et des promontoires – une piste cyclable double sens, une route véhicules à sens unique (de Tassigny à rue du port), du stationnement et des trottoirs.

Pour réaliser ce projet, la majorité a lancé des études auprès d’organismes appropriés et consultés les autorités compétentes. Ainsi, le SDEER pour l’enfouissement des réseaux électriques et télécom (terminés les pilones, poteaux et fils disgracieux et fragiles par coups de vent), le SDV pour la réfection routière (tout en gérant la destruction du site dit “des Pirates”), la DDTM pour les aménagements et le CEREMA pour l’analyse de la falaise.

JAMAIS une mandature n’a fait ce travail d’exploration alors que le boulevard de la Corniche est à la fois un axe majeur d’entrée de ville et un cheminement touristique indéniable.

Maintenant nous savons et personne ne pourra ignorer la réalité.

Forts des constats, avis, préconisations, recommandations, la falaise doit être sécurisée et renforcée pour son exploitation normale actuelle et sa rénovation future. Ainsi, le boulevard a été interdit aux véhicules de plus de 3.5tonnes, des barrières ont été installées, des sites ont été fermés… et nous avons implantés des panneaux explicatifs.

le projet de rénovation est toujours d’actualité mais il doit tenir compte des contraintes maintenant connues qui impliquent des changements et des coûts.Nous vous tiendrons informés de la future réunion publique.

NB : SDER (Syndicat Départemntal d’Electrification et d’Equipement Rural) , SDV (Syndicat Départemental de la Voirie), DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer)